Au Printemps de Casteil

Bonjour, 

Conseiller municipal à Casteil, j'ai demandé le 14/01/2014 à la mairie d'avoir une copie de la liste électorale 2014.

Celle-ci m'a répondu 2 jours après que la liste était seulement disponible en mairie, aux jours et heures d'ouverture du secrétariat.

Quand on sait comment est traitée l'opposition (pour mémoire créée par le maire lui-même car sur les 10 conseillers pourtant issus de sa liste, le maire en a rejeté 5, soit la moitié, dont l'un a démissionné!), la consultation des documents autorisés est indigne et ne peut s'effectuer sereinement, quand on doit se tenir debout au comptoir de l'accueil, bousculé par les allers et retours des uns et des autres, sous surveillance étroite, voire sous les sarcasmes du 1° adjoint.

Le code électoral (articles L.28 et R.16) qui garantit un libre accès aux listes électorales et stipule que tout électeur peut prendre connaissance et avoir copie de la liste électorale en mairie, est ainsi bafoué par ce refus de fournir une copie de la liste.

Au nom de tous les conseillers de l'opposition, je tiens à remercier la Sous Préfecture de Prades d'avoir pallié à cette entrave du maire, en nous fournissant, elle, cette copie.

Mais, la nouvelle réglementation exigeant pour tout candidat de se faire délivrer par la mairie une attestation d'inscription sur les listes électorales, je crains fortement que là encore le maire ne mette tout en oeuvre pour ne pas délivrer cette attestation, ce qui rendrait ses opposants inéligibles.

Qu'on se le dise, voila comment fonctionne la "démocratie" aujourd'hui à Casteil ...

Cordialement.

Jean Vergès

Par mail