Est-ce pour faire croire que le maire a enfin compris ce que signifie le mot démocratie, pour qu'il ose consulter quelques personnes de Casteil dont il aurait les adresses internet (en espérant que la liste est homologuée par la CNIL), au sujet de logos externes au village, sans même en préciser l'usage qui sera fait ensuite de cette "consultation" [sachant qu'en plus Casteil ne pèse que pour 2 voix (le maire et son adjoint de Peyrestortes) au sein de la CdC du Conflent].

Serait-ce surtout pour masquer le fait que le même maire transgresse régulièrement la législation, en particulier en ne permettant pas aux conseillers d'avoir accés aux dossiers technico-économiques de la commune avant les délibérations et occulte ses promesses de consultation de la population sur les dossiers sensibles du village, comme par exemple l'autorisation des bus vers le zoo, ou l'éclairage public, ... etc  ?

En conséquence, nous réfutons cette sollicitation que nous considérons malhonnête et le ferons savoir !

Qu'on se le dise !

Evelyne Airaudi, Franck Guitart, Jean Vergès

 

Conseillers municipaux (par courriel)

 

<<< Retour à l'accueil